Buzz Dossiers Pronostics

Pronostics de WWE Clash of Champions 2020

Pronostics WWE Clash of Champions

Catchologie se prête au jeu des pronostics à la WWE à l’occasion de Clash of Champions, comme nous avons pu le faire avec la NJPW pour la G1 Climax 30.

Catchologie se prête au jeu des pronostics à la WWE à l’occasion de Clash of Champions, comme nous avons pu le faire avec la NJPW pour la G1 Climax 30.

Championnat féminin de Raw : Asuka (c) contre Zelina Vega

Enfin un peu de fraîcheur dans le paysage de la division féminine à Raw ! Alors que la championne affrontait une Mickie James de retour, Asuka enchaîne désormais une rivalité avec une nouvelle venue, habituellement cantonnée au rôle de Manager jusqu’alors : Zelina Vega. De ce point de vue, difficile d’imaginer un renversement de situation tonitruant aussitôt. L’idée sera déjà, en ce qui concerne le challenger, de montrer ce dont elle est capable. Et face à Asuka, la tâche sera on ne peut plus ardue. Partant de ce constant, on reste sur la valeur sûre : Asuka l’emportera et prolongera un peu plus son règne.

Vainqueur : Asuka

Championnat féminin de Smackdown : Bayley (c) contre Nikki Cross

Nikki exprime son désaccord face au pronostic de Catchologie

Sur le papier, ce match à lui seul a peu de chances de donner envie aux fans de regarder le spectacle. Non pas que les deux catcheuses ne méritent pas d’être placées dans un match de Pay-Per-View, bien au contraire. Mais cette confrontation a été vue quelque fois ces derniers mois à Extreme Rules et Smackdown. De fait, difficile de s’emballer pour une affiche loin d’être inédite. Mais peut-être s’agit-il d’un subterfuge du staff créatif pour nous réserver une “petite” surprise ? En effet, Bayley est désormais en guerre ouverte contre son ancienne partenaire et meilleure amie Sasha Banks, alors les probabilités de voir apparaitre cette dernière durant le match pour se venger sont relativement élevées. Catchologie parie donc sur une victoire de Bayley… Par disqualification suite intervention de la Boss !

Vainqueur : Bayley

Championnat féminin par équipes : Nia Jax & Shayna Baszler (c) contre The Riott Squad

Voici un match pas si évident à pronostiquer… En première intention, voter pour les championnes en titre fraîchement intronisées semble logique, dans la mesure où un règne court n’emporte pas les faveurs. Cela dit, nous sommes potentiellement dans un scénario où les championnes / rivales cherchent plus à impressionner leur partenaire qu’à réellement créer une cohésion d’ensemble et conserver les ceintures. Partant de ce constat, la moindre erreur de la part d’une des tenantes du titre pourrait être fatale au tandem et profiter au Riott Squad, proposant plus de valeur sur le papier en tant qu’équipe… Mais, idéalement, pour enclencher cette étape du scénario, il faudrait tout de même que Nia Jax et Shayna Baszler développent un tout petit plus leur tandem afin de créer un choc plus important auprès des fans lorsque le tandem implosera. Nous jouons donc malgré tout la carte de la sécurité et pronostiquons une victoire des championnes en titre.

Vainqueurs : Nia Jax & Shayna Baszler

Championnat par équipes de Smackdown : Cesaro & Shinsuke Nakamura (c) contre Lucha House Party

Comment voulez-vous parier contre cette bonne bouille ?

Bon, pour le coup, c’est pas pour dire, mais ça sent un peu le match par “défaut”. En effet, quelle autre équipe reste-t-il dans la division de Smackdown ? Comme évoqué dans ce dossier, la WWE compte peu, vraiment peu d’équipes. Dans ce cadre, il peut être compliqué de s’emballer pour ce match là où l’attention est plutôt posée sur les dissensions des luchadors que de l’enjeu autour des ceintures. Du point de vue de Catchologie, le désir de voir un peu de stabilité au sein de la division primerait sur le fait de voir un véritable équipe installée durablement l’emporter, surtout si celle-ci est sur le point de se dissoudre.

Vainqueurs : Cesaro & Shinsuke Nakamura

Championnat par équipes de Raw : Street Profits (c) contre Andrade & Angel Garza

Le constat du côté de Raw n’est guère mieux que celui de Smackdown, en ce qui concerne les équipes. Si les Street Profits peuvent se targuer de régner en tant que champions depuis plus de 200 jours, fait considérable de nos jours, lil faut se dire que les rivalités dans lesquels ils sont impliqués peinent à générer de l’intérêt, si ce n’est au moins quelques rires et sourires. De plus, il ne s’agit pas de la première confrontation entre les deux équipes qui se sont déjà affrontés à Raw et à Summerslam. Encore une fois, il est certes très compliqué de proposer des rencontres inédites avec si peu de profondeur d’effectif. Au même titre que la confrontation entre Bayley et Nikki Cross, la compagnie nous réserve peut-être une surprise. Mais en attendant, nous restons sur une victoire des champions, dans l’espoir que de nouveaux challengers apparaissent.

Vainqueurs : Street Profits

Championnat des États-Unis : Bobby Lashley (c) contre Apollo Crews

Qui plus est, Lashley est certainement plus que motivé à conservé ce titre, sous peine de replonger dans certaines rivalités de seconde zone…

Au risque de se répéter à chaque match, voici encore une confrontation déjà proposée. Néanmoins, celle-ci prend du sens dans la mesure où le Hurt Business, représenté ici par Bobby Lashley, affronte en ce moment le groupe d’Apollo Crews, la ceinture de champion des USA passant d’un catcheur à l’autre. A Clash of Champions, le titre pourrait toutefois rester sur l’épaule – musclée – de Lashley, donnant un peu plus de solidité à l’un des rares succès de Raw ces derniers temps, à savoir le Hurt Business… En se demandant toutefois si Retribution ne viendrait pas pointer le bout de son nez, vu ce qui s’est passé lors du dernier Raw avant le PPV !

Vainqueur : Bobby Lashley

Ladder Match pour le championnat intercontinental : Jeff Hardy (c) contre AJ Styles contre Sami Zayn

Voici un match intéressant, entre trois catcheurs dotés d’une grande adaptabilité aux circonstances proposées ! Si l’issue du match est très incertaine, nous pouvons au moins miser sur la qualité du match. Jeff Hardy tentera certainement d’utiliser la stipulation du match à son avantage. L’histoire racontée pourrait toutefois être que le Charismatic Enigma n’a plus 20 ans et que les risques entrepris ne payent plus aussi souvent. Sami Zayn, tout juste revenu, pourrait être celui qui profitera d’une opportunité durant le match pour récupérer le titre de champion.

Vainqueur : Sami Zayn

Championnat universel : Romain Reigns (c) contre Jey Uso

Difficile de cacher son amusement lorsqu’on rencontre quelqu’un annoncer Jey Uso vainqueur

Nul besoin d’être un catchologue avéré pour deviner l’issue du match. Roman Reigns est revenu pour dominer SmackDown, et cette rivalité inédite et intéressante par rapport a leur situation personnelle est surtout là pour asseoir la nouvelle position de heel du “chef de la tribu”. On espère toutefois que Jey Uso aura l’occasion de briller dans le match et ne servira pas seulement comme chair à canon.

Vainqueur : Roman Reigns

Ambulance Match pour le championnat WWE : Drew McIntyre (c) contre Randy Orton

Alors que Drew McIntyre avait créé la surprise en battant de façon indiscutable Randy Orton à SummerSlam (nous avions notamment rédigé un dossier mettant le Legend Killer en Avant), la rivalité entre les deux prend de l’ampleur et se poursuit dans un Ambulance Match. Catchologie reste, à cette occasion, sur sa position initiale et pense que le challenger ajoutera un nouveau titre à sa collection, dans l’espoir de voir Edge revenir dans quelques temps et écrire le nouveau chapitre d’une rivalité passionnante ! De plus, le Scottish Psycopath s’étant attaqué à Retribution lundi, nul ne peux exclure une intervention du groupe en sa défaveur lors du Pay-Per-View

Vainqueur : Randy Orton

A propos de l'auteur

Tony Truand

Tony Truand

Laisse un commentaire